logo

 

Au  fil  des années, cette manifestation est devenue un rendez-vous historique qui rassemble toutes les langues amazigh.  A  cet  effet,  nous  avons  programmé  une  multitude  de  troupes d'expression amazigh provenant de la région chaoui, de l' Ahaggar, de Oum Bouagui...On trouve des Amazigh partout. La question de l'amazighité est beaucoup plus culturelle.  La  question a été politisée en raison de l'oppression relative à cette revendication,  mais  au  fil  du  temps,  elle  est devenue culturelle. Elle est  revenue  à  sa vocation  première.

Chaque  année,  le  festival  rend  hommage  à  une   personnalité  de  la  chanson  amazigh sous un thème précis. Nous  avons placé la dernière édition (12ème) sous le thème « Le  conte  et  ses  coutumes ».  Et Abdelkader Meksa  illustre  très  bien  ce  thème  car  il  était  à  la  fois  chanteur  et  conteur.

Son  rôle dans  la  promotion  de  la  chanson  et  musique  amazigh  est  considérable.  Ses  thèmes sont  divers  et  variés.   Il  s’est  inspiré  de  la  mythologie   amazigh.  A  cela   vient s’ajouter  le  fait  qu’il  a   été  l’un  des  premiers  chanteurs  à  avoir  bravé  l’ordre  établi pendant la période de l'interdiction de l'identité berbère à l'université à Alger. Son style musical est très riche en mélodie et en instruments. A. Meksa a fait avancer la chanson amazigh  et  il  nous  a  semblé  important  de  lui  rendre  hommage  afin  le  sortir  de  l’oubli  et  de  mettre  en  lumière  son  rôle.  Son  expérience  peut  s’avérer  utile  pour  les jeunes  qui  aspirent  à  veulent  se  lancer  dans  la  voie  musicale  et  de  la  chanson.

 

festiv-cam4

L'apport du festival pour la ville de BEJAIA

Ce festival a un effet dynamisant sur la ville à plusieurs égards.
Cet  événement  culturel  qui se  déroule durant la période  estivale,  se  propose  d’être  un espace  convivial pour les touristes qui affluent nombreux dans notre ville. Sur le plan économique,  il  s’avère  être une excellente et une source supplémentaire de rentrées d’argent  pour les commerçants notamment. L’autre objectif qui revêt une importance capitale consiste à  promouvoir  la  culture  dans toutes ses  formes,   car nous  préconisons par- dessus  tout  la  tolérance.  Nous  nous  positionnons  contre  l'exclusion.  Notre  but  est de  cohabiter  avec  toutes  les  croyances  et  les  tendances.

Déroulement de la dernière édition du festival de la chanson Amazigh & Bilan 

La 12ème édition du festival de la chanson amazigh s’est étalée du 14 au 20 Août 2014,   elle s’est déroulée dans de bonnes conditions, elle a connu un succès inégalé et ce au vu des efforts fournis par les membres du CFVB et tous les membres de l’Assemblée Populaire Communale de BEJAIA durant les préparatifs à leur tête le Président M. MEROUANI Abdelhamid.  

La réussite de ce festival se résume au nombre de participants et sa capacité d’attraction du public, nous pouvons dire que nous avons réussi ce pari, vu que notre manifestation a programmé plus de 150 chanteurs professionnels sur les trois grands sites que nous avons initiés, cela sans oublier les différents conteurs qui ont su répondre à l’appel, les nombreux conférenciers invités à communiquer sur l’apport de la chanson amazighe à la culture algérienne. Mais aussi des artisans qui ont pris part à ce festival, qu’ils soient sculpteurs, photographes, bijoutiers ou autres.

fchazgh-1fchazgh-2fchazgh-4

 Le public aussi a été comblé par ces soirées que nous avons organisées au lendemain des soirées ramadhanesques, un public hétérogène ; vu les spécificités des régions dont ils sont issus, qu’ils soient de Bougie, d’immigrés, de touristes ou de simples estivants, l’enthousiasme les a entrainés tout au long de ces journées festives. Je dirai aussi que c’est un grand festival vu les moyens matériels mis en œuvre que ce soit de la sonorisation ou de l’éclairage. Aussi, il est important de signaler que la cérémonie de clôture a connu   une réussite digne d’un festival national qui prélude pour devenir un   festival   international.

 

festival2014

 

Internationalisation du festival
L'idée  d'internationaliser  le  festival  est  toute  récente.  Elle  est  en  devenir.  Notre  objectif  est  de  lancer  des  opérations  d’échanges  et  de  jumelage  culturelles  avec  des villes  en  Algérie  et  pourquoi  pas  à  l'étranger.  Nous  avons  actuellement  établi  des contacts  avec  d'autres  pays.  La culture amazighe  est  internationale.  Il existe des  Berbères  partout  dans  le  monde.  Et  la  musique  qui  est  synonyme  de  fête  et  de  joie peut  être  un  excellent  moyen  de  rencontre,  de  partage  et  de  convivialité.

 

Nous contacter :

-          Facebook :  Comité des fêtes de la ville de Bejaia
-          E-mail :        Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
-          Mobile :       +(213) 773 400 749 ou +(213) 541 826 551
Mis en ouvre par K.souadih